Burkina Faso : Que vaudra l’instauration d’un couvre-feu dans la province du Loroum sans réels moyens de défense ?

Région du Nord gouvernorat de Ouahigouya dirigé par Justin Somé

Le gouverneur de la région du Nord dont dépend la province du Loroum, Justin Somé a instauré un couvre-feu d’un mois, dans celle-ci. Une mesure sécuritaire qui ne rassure pas pour autant certains habitants qui continuent d’en appeler à une meilleure dotation des forces de défense et de sécurité, en matériels pour combattre les terroristes.

« Article 1 : Il est instauré dans le ressort de la province du Loroum un couvre-feu de 18 heures à 06 heures allant de la période du 15 octobre 2019 au 14 novembre 2019 », lit-on dans la mesure prise par Justin Somé, avec l’accord du gouvernement du Premier ministre Christophe Dabiré.

« Article 2 : Durant cette période la circulation des personnes, de véhicules à quatre roues, à deux roues, des tricycles est des vélos est formellement interdite. Article 3 : La circulation des ambulances est soumise à un laissez-passer ou un ordre de mission. Article 4 : Le directeur régional de la Police nationale, le commandant du 12ème régiment d’Infanterie commando, et le commandant du groupement départemental de gendarmerie sont chargés chacun en ce qui le concerne de l’application du présent arrêté », souligne la décision.

A lire aussi : Des Burkinabè soupçonnent un « cadeau empoisonné » après le don de 34 pick-up de la France à l’armée

Qui précise dans son dernier article que « Le présent arrêté qui prend effet pour compter du 15 octobre 2019 sera enregistré, publié et communiqué partout où besoin sera ».

La province du Loroum a été frappée par des attaques répétées ces derniers jours.
Des hommes armés non identifiés ont attaqué Samboulga (localité située dans la province du Loroum, région du Nord) dans la matinée du samedi 12 octobre 2019, a appris radio Oméga de sources locales. Pas encore de bilan ni de réaction officiels mais selon nos sources, au moins 4 civils ont été tués. 8 personnes ont été tuées dans le village de Bouna à 11 km, à 11 km de Titao, ans la province du Loroum le 8 octobre 2019.

William Zongo

Burkina Faso : 2 attaques mortelles de mosquées à Salmossi et Mansila, à l’heure de la prière
  •  
    24
    Partages
  • 24
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info