Burkina Faso : 21 ans après l’assassinat de Norbert Zongo, justice n’est pas encore rendue

Norbert-Zongo.jpg

21 ans que le journaliste d’investigation Norbert Zongo et trois autres de ses compagnons ont été assassinés. C’était le 13 décembre 1998 à Sapouy, une centaine de kilomètres de Ouagadougou dans le Centre-Ouest. Et depuis tout ce temps, le collectif des organisations de masses et la coalition contre la vie chère, ces organisations de la société civile n’ont jamais cessé de réclamer justice pour l’assassinat de Norbert Zongo.

Selon les avocats, le dossier Norbert Zongo suit son cours. L’extradition et l’audition du principal présumé coupable de l’affaire, François Compaoré, frère cadet de Blaise Compaoré sont vivement demandées par les avocats de ce dossier. Des organisations de la société civile réclament justice pour l’assassinat de Norbert Zongo.

« Des inculpations ont été faites. C’est à partir du Burkina Faso qu’un mandat d’arrêt avait été lancé contre François Compaoré. L’une des pièces manquantes dans le dossier, c’est l’audition de François Compaoré dont la procédure d’extradition est toujours en cours en France ». A dit mardi à Ouagadougou Me Prosper Farama, l’un des avocats du dossier Norbert Zongo.

A lire aussi : Burkina Faso : Assassinat du chargé de communication des investisseurs en trading

« J’imagine que le juge d’instruction attend de voir l’issue aussi de cette demande d’extradition afin de voir s’il peut entendre François Compaoré, en tirer ses conséquences et voir éventuellement si cela n’est pas aussi possible qu’est-ce qu’il faudra décider », affirme Me Farama.

21_ans après l’assassinat du journaliste Norbert Zongo, justice n’est pas encore rendue

Aussi, les organisations veulent cette année dénoncer le rétrécissement des espaces de liberté au Burkina.

« Nous avons décidé cette année de commémoration le 21e anniversaire de l’assassinat de Sapouy autour d’un thème qui va tourner sur la nécessité de faire la lumière et la justice sur les assassinats mais également la nécessité de protéger et de respecter les espaces de liberté. Nous assistons à un rétrécissement des espaces de liberté. La récente révision du code pénal et l’interdiction de manifestations sur la voie publique », a déclaré Chrisogome Zougmooré, premier vice-président de la Coalition contre la vie chère (CCVC).

Norbert-Zongo.jpg. justice assassinat Norbert_Zongo
Norbert-Zongo.jpg

Le 13 décembre prochain, date anniversaire de l’assassinat du journaliste, à Ouagadougou, les organisations vont rendre un hommage à Norbert Zongo, ses compagnons et à tous les martyrs jusqu’à ceux de l’insurrection de 2014. Un meeting se tiendra à la place de la nation. La commémoration se fera sur toute l’étendue du territoire national, ont rassuré ces organisations de la société civile.

Lamine Traoré

  •  
    11
    Partages
  • 11
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info