Burkina Faso : 19 personnes tuées dans une attaque terroriste à Arbinda

Dix-neuf morts et 13 blessés ont été enregistrés suite à une attaque terroriste à Arbinda (province du Soum, région du Sahel au Burkina Faso) ce dimanche 9 juin 2019, par des groupes armés dans la ville et des villages environnants, selon un bilan officiel du ministère de la Défense communiqué lundi soir.  

Ces attaques qui ont « ciblé les populations civiles (…) ont causé la mort de 19 personnes et ont fait 13 blessés« , indique la note du ministère, assurant qu’une « vaste opération de ratissage et de sécurisation de la zone a été immédiatement déclenchée par les forces armées nationales ».

A lire aussi : Burkina Faso : 4 fidèles catholiques tués dans une attaque terroriste à Titao

Entre le 31 mars et le 02 avril, des attaques dans le village de Hamkane (7 km de Arbinda) suivies d’affrontements intercommunautaires ont coûté la vie à 62 personnes dans ce département.

Confronté depuis quatre ans à des attaques terroristes régulières dans les régions du Nord, du Centre-nord, ou encore de l’Est et du Sahel où l’état d’urgence a été décrété fin 2018, le Burkina Faso enregistre également des affrontements intercommunautaires.

Afriksoir avec Alerte Info

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prince Beganssou

Précédent

André Silver Konan : « Ne laissons pas Ivoirophobes et Ivoiritaires pervertir le débat sur l’étranger »

Suivant

Adjoumani assène : « Ne faites pas comme ces politiques qui ont pratiqué la politique ivoiritaire »

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *