Une base terroriste détruite à la frontière ivoiro-burkinabè par les armées burkinabè et ivoiriennes

La destruction d’une base terroriste avec à la clé la saisie d’un important lot de matériels de guerre et des téléphones portables près du village d’Alidougou dans la province de la Comoé (Burkina Faso) à la frontière ivoiro-burkinabè. C’est le principal acquis d’une opération conjointe conduite par les armées burkinabè et ivoirienne et lancée le 13 mai 2020.

Cependant le combat est loin d’être terminé et c’est pourquoi les chefs des armées des deux pays se sont rendus vendredi 22 mai sur le terrain afin d’encourager les soldats déployés de part et d’autre de la frontière.

A lire aussi : Burkina Faso : 19 personnes tuées dans une attaque terroriste à Arbinda

Le chef d’état major général de armées burkinabé Moise Miningou et son homologue de Côte d’Ivoire, Lassina Doumbia, ont invité leurs hommes à se solidariser davantage pour faire face à la menace. « Ce que nous venons de faire n’est qu’un début. Les terroristes ont réussi à s’unir. Ils sont allés au delà en se solidarisant avec les trafiquants. Si nous n’y arriverons pas, on perdra la guerre » a prévenu le général de corps d’armée, Lassina Doumbia, chef d’état-major général des forces armées de Côte d’Ivoire.

terroriste frontière ivoiro burkinabè

Téléchargez gratuitement l’Application Afriksoir sur Playstore et ne ratez rien de l’actualité ivoirienne et africaine https://bit.ly/2W5gRFO

Sur le front et aux côtés de leurs frères de la Côte d’Ivoire, les militaires burkinabé arborent la tenue de l’ex RSP. Ce qui a suscité des interrogations chez les journalistes présents. En réponse, le chef d’état-major général des armées, Gal Moise Miningou a indiqué : « dans l’armée nous avons plusieurs tenues y compris celle qu’on dit du RSP. Et en tant que chef d’état major selon les circonstances je prescris la tenue. Ici le terrain est boisé et nous pensons qu’une tenue qui concorde avec la forêt ne peut qu’être celle-là.»

Radio Oméga

terroriste frontière ivoiro burkinabè. terroriste frontière ivoiro burkinabè

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Afrik Soir

Read Previous

Côte d’Ivoire : « Le Groupe scolaire de la Fondation Children of Africa à Abobo sera un établissement d’excellence » (Kandia Camara)

Read Next

Côte d’Ivoire : Après Yamoussoukro, 2 cas de Coronavirus signalés à Man, ils venaient d’Abidjan

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *