Blé Goudé répond à Ouattara depuis La Haye : « Rien n’est bouclé »

Charles Blé Goudé, président du Cojep, à La Haye le 19 avril 2019

Charles Blé Goudé depuis La Haye par vidéo conférence, a fait une importante adresse à l’endroit de ses militants réunis en Congrès à la place Cpi. Ses rapports avec Laurent Gbagbo, l’avenir de sa formation politique, la gouvernance actuelle, la réforme de la CEI, les échéances électorales de 2020.

Voici entre autres les sujets abordés par l’ex-leader de la galaxie patriotique. Jetant un regard sur la présidentielle de 2020, Blé Goudé a appelé  le gouvernement à créer les conditions d’une élection juste et apaisée en 2020. « Est-ce que nous avons pris conscience de ce qui nous est arrivé, cette guerre qui a fait des misères et qui a fait des morts ? Est-ce que nous avons tiré les leçons de cette crise ? Moi, j’ai tiré des leçons et je sais que vous aussi, vous avez tiré les leçons.

A lire aussi : Pays-Bas : Des prêtres ivoiriens prient pour Blé Goudé

C’est pourquoi je veux que nous fassions en sorte que la Côte d’Ivoire ne connaisse plus ce qu’elle a connu il ya quelques années. Tirons les leçons des dernières années et ne commettons plus les mêmes erreurs. On dit de créer une Commission électorale indépendante, est-ce que cela est palabre ? Car, les crises en Afrique tirent toujours leurs sources dans les élections mal organisées. L’arbitre est dans ton camp et tu veux jouer avec moi. Vraiment cela n’est pas difficile à comprendre. Je lance un appel au gouvernement ivoirien.

Créons les conditions d’une élection qui ne puisse plus créer encore des conflits. Rien n’est bouclé, rien n’est géré, tout est dynamique ! N’oublions pas que l’atmosphère postélectorale est la fille de l’atmosphère pré électorale. Nos aînés n’ont pas le droit de nous léguer la guerre. (…) Celui qui veut nous diriger devra nous convaincre par un projet de société clair qui réponde à nos besoins », a fait savoir l’ex-leader de la galaxie patriotique.

Aussi, a-t-il tenu à lever toute équivoque sur une quelconque brouille qu’il y aurait entre Laurent Gbagbo et son ancien ministre. « Ce qui me lie au président Gbagbo, c’est une cause noble. Et cette cause engage la vie de milliers d’Ivoiriens. Il faut savoir que quelle que soit la longueur des oreilles, elles ne dépasseront jamais la tête. La tête ici, c’est Laurent Gbagbo et jamais je ne me comparerai à Gbagbo parce que c’est mon père, c’est mon maître.

J’ai fait cinq ans en prison avec lui, nous nous sommes parlé beaucoup, il m’a enseigné. (…) Mais quand quelqu’un est en vie, que tu parles de son héritage, c’est que tu souhaites sa mort. Je ne serai pas de ceux qui parlent de l’héritage de Gbagbo pendant qu’il est encore en vie », a clarifié Blé Goudé, qui a rassuré quant à ses ambitions politiques qu’il n’est pas pressé. « Moi, je ne suis pas pressé parce que la Côte d’Ivoire n’est pas de passage », a lancé Blé Goudé depuis La Haye.

J.N.

Blé Goudé révèle : « Voici comment on célébrait l’anniversaire de Gbagbo à la CPI »
Blé Goudé à France 24 : « Soro est un acteur potentiel en Côte d’Ivoire »
  •  
    452
    Partages
  • 452
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info