Bénin : « Aujourd’hui, je suis un homme libre, je vous remercie très sincèrement » (Ignace Sossou)

Ignace Sossou a été libéré ce mercredi 24 juin 2020. Condamné en première instance à 18 mois de prison, puis à 6 mois en appel le 19 mai dernier, le journaliste a quitté la prison civile de Cotonou.

« Je remercie toutes les organisations de journalistes qui se sont mobilisées pour ma libération. Aujourd’hui, je suis un homme libre, je vous remercie très sincèrement », a déclaré Ignace Sossou à sa sortie de la maison d’arrêt. Venu l’accueillir Paul Arnaud Déguenon, patron de Bénin Web TV et employeur de Ignace Sossou ne cache pas sa joie. « Nous sommes tout heureux de l’avoir parmi nous à nouveau », dit-il.

A lire aussi : Bénin : Un procureur et son substitut placés sous mandat de dépôt

Rappelons Mario Mètonou, le procureur de la République du Bénin près du tribunal de Cotonou a accusé le journaliste d’avoir dénaturé ses propos tenus dans le cadre d’un séminaire consacré à la lutte contre les infox. « Le Code du Numérique est comme une arme braquée sur la tempe des… Journalistes », le Procureur Mario Mètonou.

Téléchargez gratuitement l’Application Afriksoir sur Playstore et ne ratez rien de l’actualité ivoirienne et africaine https://bit.ly/2W5gRFO

Ou « La coupure d’Internet le jour du scrutin du 28 avril est un aveu de faiblesse des gouvernants », le Procureur Mario Mètonou. Ou encore : « La législation béninoise telle qu’elle est n’offre pas une sécurité judiciaire aux justiciables », le Procureur Mario Mètonou, avait Ignace Sossou sur son compte Tweeter. Condamné en première instance à 18 mois de prison, puis à 6 mois en appel le 19 mai dernier Ignace Sossou est enfin libre.

Prince Beganssou

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prince Beganssou

Read Previous

Côte d’Ivoire : « Les chutes au RHDP sont des signes de Dieu » (Pro-Soro)

Read Next

Côte d’Ivoire : Voici les sites d’identification et de renouvellement de la CNI

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *