Assueffry : Le maire RHDP Cévérin Yéboua décoiffe une école réhabilitée par son rival

L’affaire fait grand bruit depuis ce lundi 24 avril 2019, sur les réseaux sociaux. Deux cadres du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) dans la commune d’Assueffry, dont le maire RHDP, se disputent la couverture d’une école primaire dont les toits ont été décoiffés par un violent vent qui avait soufflé sur la ville il y a quelques mois.

Il s’agit du député-maire de la localité, Cévérin Yéboua, par ailleurs président du club AS Tanda et de l’opérateur économique, Victor Adingra, par ailleurs candidat malheureux aux récentes élections municipales. Les faits se passent à Assuefry. En effet, l’école primaire publique EPP Assueffry II, qui avait perdu sa toiture suite à une tornade, s’est vue couverte par Victor Adingra, homme d’affaires et fils du village, deux semaines après qu’il a été informé de cette situation.

A lire aussi : ADJOUMANI À SORO : “L’ANACARDE S’ACHETAIT À 25 FRS QUAND TU ÉTAIS CHEF DE LA RÉBELLION”

Contre toute attente, au lendemain de ce noble geste, la toiture s’est encore retrouvée au sol. Cette fois, sur instruction du maire Yoboua Cévérin, sous prétexte qu’il s’apprêtait à couvrir l’école décoiffée depuis un temps. « Nous avons entamé les travaux le vendredi 19 avril, qui nous ont coûtés plus de 1,5 millions FCFA. A notre grande surprise, samedi, à la veille de Pâques, les toits ont été décoiffés. Je me suis donc rendu à la gendarmerie pour porter plainte afin de savoir qui en était l’auteur. C’est là-bas que j’ai appris que c’est le député-maire qui a envoyé les gens pour venir enlever les toits », a expliqué M. Adingra. Toutefois, il dit avoir « retiré sa plainte à la demande des parents et du chef du village ».

Mais, exige que les dépenses effectuées lui « soient remboursées ». A l’en croire, « ça fait trois mois et demi que les élèves n’ont pas repris les cours dans cet établissement ». Je suppose qu’il a fait cela à cause de la haine qu’il a contre moi. Parce que j’ai été candidat indépendant contre lui », a-t-il fait savoir. Sollicité pour avoir la version du mis en cause, en l’occurrence le député-maire de Transua-Assuefry-Kouassia Niaguini, toutes nos tentatives sont restées vaines jusqu’ici.

Moïse Yao K.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Elvire Ahonon

Précédent

Bénin : L’UA va observer les élections

Suivant

Alpha Yaya Touré rejoint le RHDP : Et si c’était un coup de Soro ?

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *