A’salfo interpelle l’UA en Afrique du Sud : « La situation que vivent actuellement nos frères est de l’apartheid »

A’Salfo interpelle l’UA. L’union africaine est au coeur des critiques depuis que les violences xénophobes ont éclaté en Afrique du Sud.

« Certes l’apartheid avait un visage inhumain mais loin de la situation qui prévaut actuellement en Afrique du Sud où des noirs lynchent, tuent et brûles vifs leurs frères noirs parce qu’ils ne sont pas du même pays. L’Union Africaine doit agir avant qu’il ne soit trop tard. Prions pour eux ! », a dénoncé le lead vocal du groupe Magic System.

A lire aussi. Moussa Faki Mahamat ou « le signe avant-coureur d’un autre complot international contre la Côte d’Ivoire ? »

L’Afrique du Sud est en proie à des violences xénophobes depuis plusieurs jours, notamment à Johannesburg. Ces violences ont causé la mort d’au moins cinq personnes. Des ressortissants zimbabwéens et nigérians sont visés par les violences perpétrées par des nationaux sud-africains.

« Tant qu’il ne s’agit pas de défendre un chef d’Etat en exercice, contre son peuple, Moussa Faki Mahamat et les dirigeants de l’UA sont absents. C’est l’une des preuves que ce gros machin n’est pas là pour défendre les peuples africains, mais les dirigeants membres de l’Union. L’UA mérite bien son surnom de Syndicat des chefs d’Etat africains », a fustigé de son côté, l’éveilleur de consciences ivoirien André Silver Konan.

Notons que plusieurs artistes ont annulé leurs rendez-vous culturels dans ce pays, pour protester contre l’inaction vigoureuses des autorités et l’incapacité du Président Cyril Ramaphosa, à endiguer ce phénomène. la seconde mort de Nelson Mandela…

Elvire Ahonon

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Elvire Ahonon

Précédent

Côte d’Ivoire : Retour de Moussa Dosso au gouvernement, le come-back du festival Abi reggae ?

Suivant

Ouassénan devant Thierry Tanoh et Billon : « Merci à Bédié de faire en sorte que le PDCI ne disparaisse pas »

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *