Après Ouattara, les chefs Atchan chez Bédié

Alassane Ouattara et les chefs traditionnels du District, des Grands ponts, le mardi 23 avril 2019 au palais présidentiel du Plateau

Ballets diplomatiques des chefs traditionnels. Après Ouattara, les chefs Atchan chez Henri Konan Bédié. Le mardi dernier au Palais présidentiel, les têtes couronnées du district d’Abidjan et ceux des Grands ponts ont échangé avec le président de la République. Au sortir de cette audience, les chefs coutumiers ont exprimé leur inquiétude.

« Nous sommes inquiets pour 2020 », ont-ils clairement déclaré au sortir de cette rencontre avec le chef de l’Etat. La Chambre des Rois et chefs traditionnels a fait de même le mercredi 24 avril dernier. Elle a, à la faveur du Conseil des ministres tenu à Yamoussoukro, parlé avec le chef de l’Etat.

A lire aussi :Royaume Baoulé : Les 26 députés du centre préparent l’investiture du nouveau roi

Le président Alassane Ouattara leur a même signifié que ses relations avec le président Bédié et l’ex président de l’Assemblée nationale sont toujours excellentes. « Il n’y a rien entre Bédié et moi (…) Il y a des fils sages et des fils moins sages », a indiqué le chef de l’Etat. Le mardi 30 avril prochain, les chefs Atchan sont attendus à Daoukro pour s’entretenir avec le président Bédié.

Que retenir de tous ces échanges des chefs coutumiers avec les présidents  Ouattara et Bédié ? De quoi parlent-ils avec les deux (02) grands ? De la réconciliation, de la paix ? Les têtes couronnées, avec tous ces déplacements, tentent-ils un rapprochement des deux (02) leaders ? Quelle suite Ouattara et Bédié leur réserveront-ils ? Et à quelles conditions ? Attendons de voir.

DJE KM

  •  
    35
    Partages
  • 35
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info