Après l’affaire des 30 millions FCFA de contrat, Eudoxie Yao prise encore en flagrant délit de VI au Faso

Et de deux pour les mensonges d’Eudoxie Yao. Après l’affaire de 30 millions de FCFA de contrat, elle (Eudoxie Yao) récidive avec une audience  »privée » que lui aurait accordée Bala Sakandé, le président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso.

 »Reçu aujourd’hui chez le président de l’Assemblée nationale burkinabè monsieur Bala Sakandé à Tenkodogo avec sa charmante épouse par le truchement du prince Akim. Bonne fête de l’indépendance 2019 à tous mes loves du Burkina Faso », a écrit Eudoxie Yao sur sa page Facebook. Selon nos informations, la bimbo ivoirienne a été sommée de rectifier sa publication sur sa page Facebook.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Eudoxie Yao prise en flagrant délit de VI sur un contrat

En effet, par le truchement de Minoungou Fassenéwendé alias prince Akim, Eudoxie Yao a été reçue en audience par le PAN du Burkina Faso. Cependant, elle n’était pas seule à cette audience, elle était avec plusieurs autres artistes africains présents à Ouagadougou. Et ce, en marge d’un événement culturel pour les festivités de la fête nationale du Burkina Faso.

Eudoxie Yao chez Bala Sakandé

Eudoxie Yao, flagrant délit de VI Pour notre source. La publication d’Eudoxie Yao porte à croire qu’elle a été reçu particulièrement par le PAN. Alors qu’elle n’était pas seule ce jour là à la résidence. Eudoxie Yao, prise en flagrant délit de mensonge en novembre 2019 . Elle a menti sur un contrat avec une entreprise de vente de moto. Elle avait révélé avoir signé un contrat de 30 millions de FCFA avec Megamonde, une société burkinabè de vente de moto.

Eudoxie Yao Bala-Sakandé
Bala-Sakandé

La bimbo ivoirienne a essayé de se défendre. En affirmant sur les ondes d’une radio de proximité en Côte d’Ivoire qu’elle avait effectivement signé un contrat de 30 millions à long terme avec la structure. Pourtant, Megamonde, la structure en question avait déjà démenti dans un communiqué diffusé sur internet, accompagné du contrat signé. La structure a précisé que le contrat était loin des 30 millions de FCFA comme annoncé par Eudoxie Yao. «Le contrat signé avec Eudoxie Yao s’élève à 250 000 FCFA».

Roxane Ouattara

Actualité Ivoirienne; Actualité Ivoirienne du jour; Politique Ivoirienne; Actualité Burkinabé; Actualité africaine

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Roxane Ouattara

Read Previous

Côte d’Ivoire : Une partie de poker vire au drame au Campus 2 de Man, 1 étudiant tué

Read Next

Côte d’Ivoire : Tout savoir sur les documents à fournir pour la nouvelle CNI

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *