Appel à l’accueil populaire des Éléphants : Du vuvuzela pour peu !

L’appel à l’accueil populaire des Éléphants passe mal chez certains Ivoiriens. Parmi eux, l’analyste sportif Fernand Dédeh. Opinion !

Les Éléphants de Côte d’Ivoire regagnent le pays ce samedi. Arrivée prévue en début de soirée. Tous les joueurs ne seront pas du voyage. Certains comme Nicolas Pépé, Jonathan Kodjia ont regagné l’Europe. L’avion qui transporte la délégation ivoirienne n’a pas été autorisé à survoler le territoire lybien. Il passera donc par N’Djamena où il fera le plein des réservoirs avant Abidjan. 

A lire aussi. CAN 2019 : Pourquoi le soutien de Magnific à Gervinho dérange-t-il Serey Dié ?

Là n’est pas le problème. Le problème est ailleurs. La fédération ivoirienne de football a rendu public un communiqué annonçant l’arrivée de l’équipe au pays. Elle appelle le public sportif à lui réserver un accueil chaleureux. Le ministère des Sports en a fait pareil.

La question est de savoir l’idéologie qui sous-tend une telle attitude. Que veulent en fait démontrer le ministère et la FIF en appelant à un rie. bain de foule? Montrer que l’équipe a fait des progrès en deux ans? Sortie au premier tour en 2017, classée onzième, elle intègre le top 8 en 2019. Est-ce cette performance que l’on veut saluer et fêter ?

Tous nous avons salué la prestation des garçons face à l’Algérie. Ils ont donné une très belle image du football ivoirien. Pour nous qui sommes au Caire, nous marchons la tête haute. De là cependant à appeler le peuple à sortir oui applaudir des quarts finalistes d’une coupe d’Afrique, ça fait un peu juste et folklorique. Ça fait ambition modeste et Vuvuzela pour peu. 
Bon, il faut du tout pour faire un monde aussi… Mais franchement !

Fernand Dédeh

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Afrik Soir

Read Previous

Riviéra 3 Cité Alabra : Quand des voisins violent l’intimité des autres sous le regard du ministère de la construction

Read Next

Accueil des Éléphants : La FIF se rétracte après de vives critiques

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *