Alain Lobognon : « Nous allons gagner face au candidat du RHDP »

L’ex-Ministre ivoirien de la promotion de la jeunesse, des sports et des loisirs Alain Lobognon a accordé une interview au quotidien Le Temps. Nous vous proposons une partie de leur entretien.

Selon vous, Ouattara peut-il être candidat ?

Je ne suis pas juriste. Mais quand même j’ai vu le RDR naître. Et je sais comment demander d’apprécier les textes. L’obtention de deux mandats non-renouvelables est le résultat du combat au sein du Front républicain (FPI-RDR). Alors, aujourd’hui, ce n’est pas parce qu’on est au pouvoir, que cela doit changer! On a demandé deux mandats en 1995 avec le boycott actif, puis en 1998. En 2000, le militaire a eu pitié de nous, il a fait inscrire dans la Constitution qu’il faut deux mandats non-renouvelables. Pour cette Constitution de 2000, le RDR a appelé à voter «Oui»! Même si des gens comme nous, ont voté «Non». Le RDR n’a jamais défendu 3 mandats! Donc M. Ouattara n’est pas éligible! Alors respectons la Constitution et c’est ce que nous réclamons dans le camp Soro. Parce que, nous, face au candidat du RHDP, nous allons gagner.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Voici l’amendement de Lobognon sur la gratuité de la CNI, rejetée par le RHDP

Sur quoi vous vous fondez pour affirmer que vous allez gagner ?

Mais nous avons les hommes qu’il faut, un programme, nous avons un appareil qui est prêt, nous avons les moyens d’aller à cette élection. Mais nous disons qu’il ne faut pas reconduire les conditions qui pourront créer un nouveau bain de sang en Côte d’Ivoire, c’est tout! Pour nous, une élection doit être une fête. On va aux élections, on chante, on vote, le soir, on vient, on annonce le nom du vainqueur, le même jour, et puis, c’est fini.

Est-ce que vous regrettez aujourd’hui, d’avoir aider à mettre ce régime au pouvoir ?

Non, je ne regrette pas. Parce que si M. Ouattara n’était pas arrivé au pouvoir, tous ceux qui s’excitent aujourd’hui autour de lui auraient eu des arguments pour dire que c’est parce que M. Ouattara n’est pas au pouvoir que le pays n’est pas ceci, le pays n’est pas cela. C’est parce que M. Ouattara n’est pas au pouvoir que la télévision d’Etat est entre les mains du parti au pouvoir. C’est parce que M. Ouattara n’est pas au pouvoir que la Commission électorale n’est pas indépendante. C’est parce que M. Ouattara n’est pas au pouvoir, qu’on met un député en prison. C’est parce que M. Ouattara n’est pas au pouvoir qu’on met un ministre en prison. C’est parce que M. Ouattara n’est pas au pouvoir qu’on demande en plein mandat à un président de l’Assemblée nationale de démissionner. Alors, vraiment je ne regrette pas d’avoir participé à son arrivée au pouvoir. On a vu ceux qui sont au pouvoir avec lui et à chacun d’apprécier.

  •  
    912
    Partages
  • 912
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Afrik Soir

Read Previous

Nigéria : Un soldat retourne 24.2 millions FCFA ramassé à l’aéroport

Read Next

Côte d’Ivoire : Adjoumani écarté du porte-parolat du RHDP ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *