Ahoussou prévient : « On ne quittera pas le pouvoir aujourd’hui, ni demain »

Adama Bictogo, Jeannot Ahoussou-Kouadio et Amédé Kouakou

Au cours d’un meeting récemment, Jeannot Ahoussou-Kouadio, président du Sénat ivoirien, tente tant bien que mal d’expliquer son choix pour le RHDP au détriment du PDCI-RDA. Il l’a fait en langue malinké. Afriksoir.net a traduit son intervention. Ahoussou en langue malinké.

«Toi même tu as dit à tout le monde qu’il faut donner cinq années encore à Alassane Ouattara, les cinq ans ne sont pas encore arrivés et tu reviens dire qu’on lui enlève le pouvoir. Nous on dit, on ne veut pas aujourd’hui, on ne veut pas demain et on ne veut pas après demain. C’est tout le sens de cette affaire », a déclaré Ahoussou-Kouadio (Vidéo à voir en cliquant ici).

« Soyez calme, priez pour notre choix. Nous avons fait le choix de la vérité et de la raison. Félix Houphouët-Boigny a accueilli tout le monde sur cette terre aujourd’hui on veut créer des palabres. Nous, nous ne sommes pas dedans ni aujourd’hui ni demain. C’est tout le sens de cette affaire».

A lire aussi : Conseil politique RHDP : Comment Ouattara a tenté de piéger Ahoussou

Puis d’ajouter :«Tu as donné cinq ans à quelqu’un, ce n’est pas encore fini, tu lui demandes de partir. Moi je dis on ne quitte pas là aujourd’hui on ne quittera pas là demain. On y est et on y restera. Ce qu’on a commencé le matin, on va le finir le soir. Le temps n’est pas encore arrivé de partir. Nous sommes dedans».

Ahoussou langue malinké
Jeannot Ahoussou-Kouadio et Amadou Gon Coulibaly à Ferké le 27 juillet 2019

Justifiant le choix de la langue malinké pour ses premiers propos, le président du Sénat a soutenu que son intention était de se faire mieux comprendre par les personnes venues au meeting. Jeannot Ahoussou-Kouadio, RHDP Toutefois, Jeannot Ahoussou Kouadio a tenu à envoyer un message fort aux militants du PDCI-RDA qui refusent d’adhérer au RHDP:

Ahoussou en langue malinké s’attaque à Guikahué

«Nos frères qui sont encore au PDCI-RDA qui sont dans le doute et qui sont hésitant, moi Jeannot Ahoussou je leur dis quand Guéi était là, c’est nous qui nous sommes battus pour que le PDCI-RDA existe. En ce moment-là, ceux qu’on appelle aujourd’hui  »Capitaine Courage » ils étaient avec Guéi. C’est ça la vérité, l’histoire est un témoignage».

Considéré comme l’un des piliers du PDCI-RDA, Jeannot Ahoussou Kouadio avait longtemps entretenu le suspense sur son adhésion au RHDP d’Alassane Ouattara. Finalement il le rejoindra en mai 2019, quatre mois après son congrès ordinaire au stade Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan. Il l’a annoncé à Didievi son village natal. Tournant ainsi dos à plusieurs années de militantisme au PDCI-RDA aux côtés de son ami et  »frère » Henri Konan Bédié.

Roxane Ouattara

Didiévi chez Bédié : Pardon pour Ahoussou
  •  
    137
    Partages
  • 137
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info