Adjoumani à Yorobodi : « Ici ce ne sont pas des gourdins, ce ne sont pas des fusils, c’est le coran »

Le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani a rencontré les populations de Yorobodi ce mercredi 17 juin 2020. Ce, dans l’optique de réconcilier les populations à la suite de la querelle qui a éclaté dans la localité quant à la réhabilitation de la mosquée de Yorobodi

Des tensions ont éclaté entre des populations de la Sous-préfecture de Yorobodi dans la Région du Gontougo. Une histoire d’opposition sur la réhabilitation de la mosquée de la localité qui a abouti à la destruction de ladite mosquée et entraîné mort d’hommes. Informé de cette situation, le Chef de l’Etat a mandaté le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani également fils de la région afin d’aider ces populations à coller les morceaux du pot brisé.

A lire aussi : Exclusif / Ali Ouattara le financier des travaux de construction de la mosquée de Yorobodi parle

C’est tout ouï que les populations ont écouté avec attention et intérêt, le message de l’envoyé du Président de la République. « Je voudrais au nom du Président  de la République, présenter toutes nos condoléances à la famille éplorée, à nos parents de Yorobodi et également à tous ceux qui sont touchés par ce deuil »,  a d’emblée déclaré le ministre.

Parlant de la cohésion des populations, Adjoumani à dit : « Il faut que les parents comprennent qu’ils sont condamnés à vivre ensemble ici à Yorobodi ». Aussi, a-t-il souligné la nécessité de préserver la  bonne image du village afin : « Qu’on ne dise pas qu’à Yorobodi, il y a des assaillants, qu’à Yorobodi il y a des palabreurs, qu’à Yorobodi, les gens prennent des gourdins. Parce qu’ici à Yorobodi ce ne sont pas des gourdins, ce ne sont pas des fusils, c’est le coran ».

Adjoumani pompier Yorobodi
Kobenan-Kouassi-Adjoumani-a-rendu-visite-au-Cheick-Mourinou-Ouattara-le-31-mai-2020-à-Bondoukou

Un message bien perçu dans ensemble par les populations du Canton Baribo réunie ce jour. Cheick Ismaël Djabri, porte-parole de l’Imam de la mosquée de Yorobodi a pour sa part, salué l’initiative du ministre et précisé qu’il est le plus proche collaborateur du Cheick Mounirou Ouattara.

Téléchargez gratuitement l’Application Afriksoir sur Playstore et ne ratez rien de l’actualité ivoirienne et africaine https://bit.ly/2W5gRFO

« En premier rang, la personne qui est sensée faire venir le Cheick, c’est moi et je le ferai venir. Il sera toujours ici avec nous », rassure-t-il. Rappelons que la mosquée de Yorobodi a été détruite le samedi 30 mai 2020 par des individus s’opposant à sa réhabilitation. Le guide religieux de celle-ci, Cheick Mounirou Ouattara, a dû quitter le village après avoir été menacé par ces individus. En définitive la venue du ministre a eu un effet positif dans la mesure où les populations ont pris l’engagement de vivre en parfaite harmonie.

Prince Beganssou

Adjoumani pompier Yorobodi. Adjoumani pompier Yorobodi

  •  
    180
    Partages
  • 180
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prince Beganssou

Read Previous

Côte d’Ivoire : Des producteurs dénoncent des dysfonctionnements dans le circuit de commercialisation du cajou

Read Next

Côte d’Ivoire : Le RHDP soutient le président de la CEI du Plateau et répond au PDCI

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *